Aujourd'hui, après une longue période d'absence sur la blogo, je reviens avec un truc chiant :D : le blocage!!


Chiant parce que oui, on aimerait bien y couper et pouvoir se draper tout de suite dans nos châles, et autres créations doudounesques à peine tombées de nos crochets ou aiguilles....mais non!! Ce serait trop beau!


Bien sur, à part certains modèles dont on ne sait comment qui arrive à s'en tirer, beaucoup de nos ouvrages nécessite d'en passer par là.
Étape longue et fastidieuse, souvent appréhendée des novices mais qui disons le tout de suite fait des merveilles!


Aujourd'hui j'ai donc décidé de démystifier la chose qui en plus d'être simple à faire n'a que pénible le fait de faire patienter 24h de plus avant de profiter de notre merveille.

En avant!

J'ai pris comme modèle mon dernier châle, l'Abyssal ( ICI )

Voici donc la chose immonde style serpillière petite merveille pas encore bloquée:

100_4341

 

Quand on vient de le terminer, on regarde désespérément les photos des autres bloggeuses et on pleure devant sa serpillière, et puis on se reprend,  en pensant au blocage! Car oui, le blocage est la solution à nos misère!

Ici j'ai étalé mon châle bien comme il faut sur un vieux futon devant mon chat, curieux de savoir s'il allait pouvoir hériter ou non de la dite serpillière :D

Comme vous pouvez le voir, il ne paie pas de mine mon Abyssal! Je ne parle même pas de la qualité de la photo qui décidément ne rend pas grâce à la couleur de la laine, mais passons ... (Père-Noël, si tu m'entends....)

Donc voilà le problème de base, le modèle ne ressemble pas à la photo et pourtant on ne s'est pas trompé, d'où le passage obligé par le blocage.

Pour se faire, il suffit de faire tremper dans une eau tempérée ( 25/30° pas plus) additionnée (ou pas) de shampooing pour laine notre petit torchon châle pendant quelques minutes en le malaxant tendrement pour bien faire pénétrer l'eau tout partout.

Ensuite, on rince, toujours avec une eau tempérée et toujours aussi amoureusement! Ça permet aussi de voir si la couleur bave au lavage, utile à savoir si c'est pour un cadeau :)

Puis on essore, MAIS ON NE TORD PAS!!! On enroule en pressant légèrement le châle pour évacuer le plus gros de l'eau. Et là c'est le moment que les enfants adorent car ils peuvent participer: on prend des grosses serviettes éponges qu'on étale au sol et on y dépose le châle de tout son long, on roule ensuite les serviettes comme des nems et on monte (ou on fait monter les enfants, vous comprenez maintenant pourquoi ils aiment ça) dessus pieds nus en pressant avec la plante des pieds à la mode faisons du raisin (j'imagine). On recommence jusqu'à ce que l'extérieur des serviettes (eu contact des pieds) ne soit plus mouillé ( voilà le pourquoi des pieds nus).

Ensuite on passe vraiment au truc chiant, l'épinglage! Je ne le cache pas, c'est long, parfois il faut s'y reprendre à plusieurs fois, bref, c'est le truc pénible de l'histoire.

Je le fais sur mon vieux futon qui ne me sert plus qu'à mes blocages (et au roulades et diverses cascades de nain n°2) , vous pouvez aussi utiliser des tapis de gym, des dalles en mousses pour les enfants, bref, tout ce qui est assez grand et qui peut être piqué par une aiguille!

Et ensuite en avant lucette! On étale bien comme il faut le châle sur son support et on pique à intervalle régulier en tendant (mais pas trop, le but du jeu n'est pas de casser le fil :D ) l'ouvrage de façon symétrique pour qu'il est la forme souhaitée.
Je sais qu'il existe des kits de blocages mais je ne les ai pas essayé aussi je n'ai pas d'avis sur la question, à voir.

Voici le châle en cours de blocage:

100_4344

Le chat à disparu, il a compris qu'il ne pourrait pas disposé de l'objet de ses convoitises...

Et on attend que ça sèche, pour moi le lendemain soir, j'ai pu retirer les épingles et profiter de mon beau châle!

 

Et voici ce que ça donne: tah-dam!!

100_4345

100_4350

 

Comme vous pouvez le voir le motif s'est ouvert et on le voit beaucoup mieux!

100_4352

100_4461

 

Et avec le petit reste de laine j'ai fait un bonnet a point de gaudron assorti.

 

100_4462

 

 

100_4471

Coté pile :)

 

Voilà donc pour aujourd'hui! S'en est finit de mes histoire de blocages, mais sachez que s'il n'est pas indispensable sur certains ouvrages sur d'autres en revanges il peut transformer complétement un châle en ouvrant le point pour les châles dentelles ou même en régularisant les mailles pour celles qui n'ont pas un point régulier.

:)